Priorités de recherche sur la prise en charge de l’hypertension pour les patients, les aidants et les médecins

La communauté scientifique et l’industrie pharmaceutique sont depuis fort longtemps le fer de lance des priorités de recherche et des efforts de l’application des connaissances sur l’hypertension au Canada et dans le monde. En intégrant les patients à titre de copartenaire dans l’élaboration des stratégies de recherche, nous visons à accroître la pertinence de la recherche sur l’hypertension et les retombées directes de celle-ci sur les sujets qui revêtent de l’importance pour les patients, les aidants et les fournisseurs de soins; à améliorer la pratique clinique; et à contribuer à la prestation de services de santé, à l’élaboration de politiques et à la création de produits plus efficaces.

L’établissement des 10 grandes priorités de recherche sur la prise en charge de l’hypertension pour les patients, les aidants et les médecins a été réalisé par Hypertension Canada et par l’Université de la Colombie-Britannique, sous la direction de la Dre Nadia Khan, chercheuse principale, et d’un comité de direction composé de 15 membres : patients, aidants, fournisseurs de soins et chercheurs.

L’enquête nationale et le processus d’établissement des priorités se sont déroulés de mars à mai 2016, selon le processus d’établissement des priorités de recherche de la James Lind Alliance en vue de l’organisation des données. L’enquête en ligne, lancée dans le site Web d’Hypertension Canada, portait essentiellement sur la prise en charge de l’hypertension; la principale question libre se formulait à peu près ainsi : à quelles questions sur la prise en charge de l’hypertension (haute pression) aimeriez-vous que la recherche apporte des réponses?

Trois cent quatre-vingt-six personnes ont répondu à l’enquête et elles ont soumis en tout 831 questions. Le processus intérimaire d’établissement des priorités a permis de dégager 25 grandes questions provenant d’un sondage mené parmi 34 patients ou aidants et 29 professionnels de la santé. Enfin, au cours de la dernière réunion de travail, tenue en personne, les participants ont sélectionné les 10 questions fondamentales sur lesquelles devrait porter la recherche sur l’hypertension; les voici :

  1. Quelles saines habitudes de vie ou quel mode de vie peuvent diminuer, voire éliminer, la nécessité de prendre des antihypertenseurs?
  2. Le traitement du stress a-t-il une influence sur la pression artérielle et quelle prescription convient le mieux?
  3. Quelle est la meilleure stratégie de traitement des différents types d’hypertension, entre autres ceux observés chez les personnes ayant des antécédents familiaux d’hypertension, de même que chez les hommes comparativement aux femmes?
  4. Les stratégies de traitement fondées sur les mesures de la pression artérielle (PA) hors clinique (mesure de la PA à domicile ou monitorage ambulatoire de la PA) offrent-elles un avantage sur les stratégies reposant sur les mesures habituelles de la PA en clinique?
  5. Quels outils, stratégies et techniques de pointe en matière d’éducation suscitent le plus de motivation chez les patients et les incitent à adopter de nouveaux comportements liés à la santé dans le contexte de l’hypertension?
  6. Quels sont les meilleurs seuils possible pour entreprendre ou pour cesser un traitement par les antihypertenseurs?
  7. Quelles activités physiques pourrait-on prescrire comme meilleure solution de rechange possible à la marche ou à la course aux personnes âgées souffrant ou non d’arthrite ou d’autres problèmes de santé?
  8. Quelles stratégies de prise en charge de l’hypertension se montrent les plus efficaces chez les Autochtones et les personnes d’autres groupes raciaux ou ethniques?
  9. Existe-t-il des traitements de rechange naturels, sûrs et efficaces, qui abaissent la pression artérielle sans interagir défavorablement avec les antihypertenseurs?
  10. Quel rôle revient le mieux aux différents types de fournisseurs de soins et d’aidants dans le soutien apporté aux personnes atteintes d’hypertension?

Ces priorités de recherche, considérées comme les plus pertinentes pour les patients, les aidants et les professionnels de la santé, peuvent guider les chercheurs et les organismes de financement en ce qui concerne la recherche sur la prise en charge de l’hypertension.

Pour plus d'informations sur la méthode et les résultats de cette étude, cliquez ici. (Le lien est en anglais seulement.)

Remerciements

Ce travail a été rendu possible grâce au soutien financier d’Hypertension Canada et à une subvention de fonctionnement des Instituts de recherche en santé du Canada. Pour sa part, Mme Nadia Khan reçoit une aide salariale de la Michael Smith Foundation for Health Research.

©2016 Hypertension Canada. Tous droits réservés. L'utilisation non autorisée est interdite. Hypertension Canada ne fournit pas de conseils médicaux, de diagnostic ou traitement.